Lors du salon du prêt-à-porter masculin Pitti Uomo à Florence, j’ai eu le plaisir de rencontrer la créatrice Déborah Neuberg, qui a développé un sens aigu de l’artisanat de qualité de part son expérience chez Hermès.

Adepte du savoir-faire, son jeune label français « De Bonne Facture » a dévoilé une belle collection printemps été 2015.

De Bonne Facture a mis en place un concept de « Made by » (et non made in)  avec une sélection premium de ses manufactures françaises pour chaque vêtement.

Ce concept soutient la fabrication française de qualité et offre à ses clients un vestiaire intemporel. Déborah Neuberg sélectionne avec la plus grande attention des tissus venant du Japon, d’Italie, de France et d’Angleterre.

Cette année, De Bonne Facture a crée exclusivement des cravates à base de soie Yûki-Tsumugi (結城紬). Une soie douce, fabriquée à la main dans la préfecture d’Ibaraki au Japon. La soie Yûki-Tsumugi est inscrite sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’Unesco.

Cliquez pour agrandir les images… (Copyright www.high-toned.fr)

www.debonnefacture.fr