Atelier fondé en 1946, « Lavabre Cadet » perpétue depuis 70 ans une remarquable tradition de savoir-faire gantier.

Ganterie préférée de M. Yves Saint-Laurent, la maison compte parmi ses clients de prestigieuses maisons haute couture comme Hermès, Dior, Chanel, Rick Owens et Jean-Paul Gaultier, mais également des particuliers amateurs de pièces d’exception.

Entreprise du Patrimoine Vivant, la maison « Lavabre Cadet » confectionne des gants de haute qualité, pour homme et femme, à base de peausseries exceptionnelles. L’atelier est situé à Millau, capitale historique du gant.

L’offre se compose d’une collection de prêt-à-porter, d’une offre « demi-mesure » permettant des personnalisations et un ajustement de la taille. La maison offre également un service « sur-mesure » au patronage individualisé et aux possibilités infinies.

La semaine dernière, j’ai eu la chance de découvrir les créations au numéro 5, de la très chic rue Cambon, dans la boutique Camille Fournet (propriétaire de Lavabre Cadet). J’ai été accueilli chaleureusement par le passionné de savoir-faire Jean-Baptiste Rosseeuw en charge du développement de la maison.

Voici quelques détails et explications qui dévoilent le magnifique savoir-faire des artisans de la maison Lavabre Cadet.

Voici le modèle « Citadin », en agneau glacé marron, nervures et bord cousus main, couture intérieure, doublure soie.

Détail du modèle « Citadin » en agneau glacé marron foncé : la construction de la main est d’une seule pièce, d’où l’absence de couture sur l’extérieur de l’index.

Cette paire à bientôt deux ans : elle a bien vieilli, les doigts se sont bien arrondis. Les gants Lavabre Cadet nécessitent un peu de temps pour se faire à la main de son propriétaire.

Détails des nervures cousues main (1 fil par nervure), considérées comme plus décontractées que les nervures cousues à la machine.

Modèle « Citadin » en chèvre grainée noire, couture intérieure, doublure soie, nervures et bord cousus main.

Le modèle est présenté dans sa version « courte » pour être porté sans manteau.

Gants en Alligator gold et agneau glacé miel, couture main, doublure cachemire.

Superbes gants en bi-matières et cousus main.

Détail d’un bord avec une « bandelette », équivalent du « passepoil » dans la maroquinerie.

Magnifique couture main, précise et propre allant de la couture main à la couture pouce par un seul artisan de la maison.

Modèle « Cavalier » en veau velours bleu marine, bord franc, piqué sellier extérieur, non doublé.

Gant en chevreau velours gris, nervures cousues à la machine (2 fils par nervures).

Fabuleux détail d’un bord surfilé à la main accompagné de la signature dorée de la maison.

A noter la coupe « cintrée », très parisienne qui permet de conserver des doigts fins malgré des coutures extérieures.

Magnifiques gants en pécari cork sur-mesure, non doublé.

Détails d’une paire de gants en pécari avec des nervures et un bord cousu main.

La maison « Lavabre Cadet » accueille uniquement sur rendez-vous : contact@lavabrecadet.com

http://lavabrecadet.com